Jusqu'en juin 1981, tous les patients, présentant une insuffisance rénale et nécessitant donc un traitement de dialyse, étaient obligatoirement transférés vers Paris ( France Métropolitaine ), Point-à-Pitre ( Guadeloupe ) ou Fort-de-France ( Martinique ).

L' association A.T.I.R.G ( Association pour le Traitement de l'Insuffisance Rénale en Guyane ), loi 1901, a été créée le 31 mars 1981 sous l'impulsion du Docteur Louis LEPELLETIER, Chef du Service de Médecine A de l'Hôpital de Cayenne, et du Docteur Henri ARTAXE, Chef du Service de Néphrologie de l'Hôpital de Point-à-Pitre et Président de l'A.U.D.R.A en Guadeloupe ( Association pour l'Utilisation à Domicile du Rein Artificiel ).

En Juin 1981, l'A.T.I.R.G passe une convention avec la C.G.S.S ( Caisse Générale de Sécurité Sociale ) et met ainsi fin à une dépendance quasi totale : Les patients guyanais peuvent alors suivre leur traitement sans avoir à quitter le département.

img_0003 copier.jpg
img_0003_2 copier.jpg